La structure à suivre pour instantanément booster ton taux de conversion (page d’inscription, pages de vente, publicités…)

Tu as parfois du mal à écrire tes articles, tes emails, tes pages de vente ou tes publicités ?

Tu voudrais écrire des textes plus impactants ?

Tu as des idées mais tu ne sais pas comment bien les structurer ?

Ne t’inquiètes pas, c’est normal. Personne ne naît en sachant écrire des textes passionnants et vendeurs.

Ça vient avec la pratique et en utilisant des techniques spécifiques :

Et c’est justement une méthode que je vais te partager aujourd’hui.

Un plan à suivre dès que tu veux convaincre ton audience ou ton prospect de :

  • cliquer sur ton lien
  • s’inscrire à ta mailing liste
  • acheter ton produit
  • ou juste faire n’importe quelle action (dans la limite du raisonnable évidemment…)

Ce plan est utilisé par les meilleurs copywriters. Il a servi à générer plusieurs millions de dollars (parfois pour un seul produit) bien avant internet.

(Bien sûr tu ne vas pas avoir les mêmes résultats juste en le suivant. Ce n’est qu’un outil, tout va dépendre de ton utilisation. Plus tu seras bon en copywriting, plus il te sera profitable.)

Ce plan découpe ton texte en 4 grandes parties (qu’on verra juste après).

Si tu le suis, tu as de grandes chances d’augmenter ton taux de conversion et donc tes ventes.

Il t’évitera aussi de te sentir perdu au milieu de toutes tes idées puisque tu auras une structure à suivre.

Ce plan d’écriture se nomme AIDA.

Voici ses 4 grandes parties (l’ordre est primordial) :

  • Attention
  • Intérêt
  • Désir
  • Action

1. Attention

Tu dois toujours commencer par capter l’attention de tes lecteurs, avant de faire quoi que ce soit d’autre.

C’est logique : si tu n’as pas leur attention, ils ne te liront pas.

Dans un email par exemple, c’est le titre qui doit capter l’attention, pour que la personne clique dessus et ouvre ton email.
Sur YouTube c’est le rôle du titre + de la miniature.

2. Intérêt

Seconde chose à faire : déclencher l’intérêt.

Pour que ton lecteur plonge dans ton texte, il doit y trouver des éléments intéressants dès le début.

Tu peux déclencher son intérêt en lui donnant des faits intéressants, en lui racontant une histoire ou en lui posant des questions par exemple.

3. Désir

Ok tu as déjà l’attention et l’intérêt de ton lecteur.
C’est déjà bien.

Maintenant on va faire monter son désir pour ce que tu souhaites lui proposer ensuite.

Pour ça tu peux décrire les bénéfices de ton produit (sans le mentionner pour commencer) de manière émotionnelle (les émotions sont bien plus puissantes que la logique).

Autre exemple : tu peux lui faire visualiser les résultats qu’il obtiendra une fois qu’il aura acheté puis appliqué ta formation, ton coaching, ou peu importe ce que tu vends.

4. Action

C’est le dénouement.

À ce moment-là tu fais ton appel à l’action vers ton produit, ton formulaire d’inscription, ta page de vente, etc.

Ton appel à l’action doit être clair et spécifique.
Tu dois lui expliquer quoi faire exactement.

Pour que ce soit encore plus efficace, tu peux lui montrer qu’il doit le faire maintenant, et pas plus tard.
(Bien sûr il te faut une vraie raison derrière, comme la fin d’une promotion.)

Et voilà il ne te reste plus qu’à appliquer la recette !

Cette structure est très utilisée, dans tous les domaines.
Tu peux t’amuser à essayer de la repérer dès que tu vois un texte de vente ou un texte qui tente de te convaincre de faire quelque chose.

Quoi ?
Tu veux un exemple là tout de suite maintenant ?

… Ok ok. Relis juste cet email.

Eh oui, je te donne des conseils que j’applique moi-même.
J’ai donc écrit ce mail (et d’autres) en utilisant la méthode AIDA.

Je te laisse donc le relire et chercher les différentes parties !

Pour bénéficier (gratuitement) d’autres techniques d’écritures des meilleurs écrivains et copywriters, c’est par ici : https://lauradaufeld.com.

À demain,

Laura

 


 

Pour recevoir un email comme celui-ci chaque matin : https://lauradaufeld.com