Pour ceux qui ne peuvent pas renoncer

Je l’ai répété je sais pas combien de fois :
L’importance de se concentrer sur 1 seule chose.

Ce principe, il vient principalement du bouquin « The One Thing ».

Quand tu le lis ?
Ça te parait évident que c’est la meilleure option possible.

Parce que quand tu te focus sur une (et une seule) chose ?
T’atteins ton objectif bien plus rapidement.
(C’est logique : tout ton temps, ton énergie et ton argent vont dans ce truc là.)

Seulement voilà…
En pratique c’est clairement pas la même chose.

Peut-être que toi t’as plusieurs projets.
Plusieurs passions.
Plusieurs domaines qui t’intéressent.

Ou peut-être juste que ta vie perso compte beaucoup pour toi.
(Et oui, il y a pas que le taf dans la vie… même quand on est entrepreneur.)

Et que t’as pas envie de renoncer à ces choses qui te remplissent tellement.

Je te comprends.

Parce que même si en théorie j’adore ce concept de « 1 thing »…
Dans la réalité… j’y arrive pas.

Je m’intéresse à beaucoup de domaines.

Et quand je commence à m’intéresser à un sujet… ?

C’est toujours pareil :
Je plonge dedans tête la première.
Pour remonter que plusieurs mois après.
Et replonger à nouveau dans un nouveau sujet.

Du coup quand j’ai lu le bouquin ?

Je me suis dit que j’allais devoir choisir.
Choisir un domaine une bonne fois pour toute.
Et m’y tenir.

Le truc c’est que…

J’aime l’entrepreneuriat.
J’aime la musique.
J’aime le développement.
J’aime le copywriting.
J’aime la psychologie.
J’aime l’astronomie (et la science en général).

Et non seulement j’aime tous ces domaines (et d’autres)…
… mais en plus je me suis rendue compte que…

Chacun m’apporte quelque chose de particulier.

Quelque chose d’irremplaçable.
Quelque chose qui, en plus, me sert ensuite dans tous les autres domaines.

Donc, en plus d’être impossible… ?
Faire un choix n’avait juste pas de sens pour moi.

Quand j’ai compris ça, j’ai arrêté de culpabiliser.

(Je culpabilisais parce que vu de l’extérieur je donnais l’impression de partir dans tous les sens.
Mais aussi parce que j’étais en contraction avec moi-même. <- pas bon !)

Et j’ai commencé à réfléchir différemment.

À prendre en compte ce trait de ma personnalité pour designer ma vie.
De manière à ce qu’elle me corresponde vraiment.

Là tu vois je suis sur 3 projets à la fois.
(Avec un petit 4ème (en collaboration) qui est en train de se mettre en place.)

Et chacun me permet de m’épanouir de manière différente.

Alors est-ce que ça veut dire jeter le concept du « 1 thing » ?

Nop.
Pas du tout même.

Ce principe de focus je l’utilise tous les jours.
Et pour moi, les 2 peuvent (et doivent) cohabiter.

Mais il y a quelques règles à suivre pour que la cohabitation se passe bien.

Dans ta manière de penser et de gérer tes différents projets.
De gérer ton temps.
De t’organiser.
Etc.

Tu dois savoir te focus.
Tout en te permettant d’assouvir ta soif de découverte, de nouveauté, d’apprentissage.

C’est un équilibre qui prend du temps à construire.
Mais qui est tellement précieux.
(Et la seule manière de vraiment t’épanouir si tu es comme moi.)

Et c’est justement pour ça que j’ai construis mon programme d’accompagnement.

Pour t’aider à designer ton quotidien idéal.
À mettre tes activités au service du mode de vie qui te correspond le mieux.

Si ça t’intéresse tu peux réserver 30 minutes d’appel gratuit ici.

On papotera tranquillement de tes projets et de comment tu peux trouver TON équilibre.

Et si je sens que je peux vraiment t’aider à construire ça ?
Que tu as la mentalité pour profiter à fond de ce que je propose ?

Alors je te ferais une proposition pour qu’on travaille ensemble.
(Mais je préfère te prévenir : c’est pas systématique.)

À très vite,

Laura

PS : J’ai récemment découvert que ce trait de caractère portait un nom.
Je t’en dis plus demain.

Stay tuned (mais pas trop) !


Simplifie et Automatise ton business pour générer plus de TEMPS, JOIE et SÉRÉNITÉ (sans sacrifier tes résultats) : https://lauradaufeld.com