La meilleure habitude que tu puisses implémenter (ignorée par 99,9% des gens)

Yep…

Plusieurs jours que je ne t’ai pas envoyé d’email.

La raison ?

J’ai pris un peu de recul.
Histoire de voir les choses dans leur ensemble.

Pendant ce temps, j’en ai profité pour effectuer un exercice que je pratique régulièrement.

(Et que je t’explique juste en-dessous.)

Cet exercice, c’est quelque chose que je fais dès que je me sens bloquée.
Ou submergée par mes pensées.
Ou encore moins en phase avec ce que je fais.

Ce que je fais donc à ce moment-là ?

Ça tient en 1 mot :
Une pause.

Mais attention :
Pas la pause que 99,9% des gens font (et qui ne sert strictement à rien).

Nop.
Je fais une VRAIE pause.

Une pause qui peut aller de quelques petites heures à plusieurs semaines.
(En fonction du besoin.)

Pendant ce laps de temps, je fais principalement 2 choses :

1/ Je laisse mon cerveau divaguer où il veut.
2/ Je prends du recul.

L’idée c’est soit de me laisser du temps pour réfléchir.

Soit, au contraire, de m’extraire complètement de la situation.
Et de faire complètement autre chose.

Dans les 2 cas, une seule contrainte (qui fait toute la différence) :

M’éloigner du bruit pour me retrouver avec moi-même.

Ces derniers jours, j’ai par exemple repris ma guitare.
Que je n’avais pas touchée depuis plusieurs mois.

Mais ça peut aussi simplement prendre la forme d’une balade dans la nature de 30 min.

(Ce que je fais très souvent quand je sens que mon cerveau galère à trouver de nouvelles idées par exemple.)

Ce qu’il se passe quand tu fais ça ?

C’est MAGIQUE.

Ton cerveau finit par se calmer tout seul.

Et c’est à ce moment-là…
Au moment où tu t’y attends le moins…

Que le DÉCLIC arrive.
Que la solution à ton problème tombe presque du ciel.

C’est un peu comme si juste avant tu te trouvais dans une brume super épaisse.

Et que d’un coup…
Elle s’évaporait.

Et que ta vision devenait beaucoup plus claire.

C’est vraiment génial comme sensation.
Et presque magique comme processus.

Pourquoi ça marche ?

Ma théorie c’est qu’on laisse trop peu de temps à notre cerveau pour digérer toutes les informations qu’on lui balance à longueur de journée.

Dès qu’on a 2 min ?

On va checker ses emails…
Faire un tour sur Facebook…
Twitter ou Instagram…

Bref.

On ne laisse JAMAIS le temps à notre cerveau de processer tout ça.

Alors que souvent ?

La réponse on l’a DÉJÀ.
Suffit juste de se faire confiance et de se laisser le temps.

Et toi ?
Est-ce que tu prends du recul aussi parfois ?

Sur ton activité.
Sur où tu veux aller.
Et pourquoi ?

Si à un moment tu sens que tu en as besoin, n’hésites pas à prendre le temps de faire une (vraie) pause.

On a souvent l’impression que c’est du temps perdu.

Et pourtant…
C’est selon moi une des meilleures choses que tu puisses faire.

J’espère que ça pourra t’aider.

À très vite,

Laura


Pour rejoindre le clan des Entrepreneurs Minimalistes et devenir vraiment serein dans ton business, c’est par ici : https://lauradaufeld.com