+ de temps + de bonheur + de sérénité… juste en supprimant ça

Anxiété…

Comparaison…

Dépression…

Solitude…

Jalousie…

Perte de concentration…

… sont les maux du siècle.

De plus en plus de personnes se sentent seules.

De plus en plus de personnes souffrent d’anxiété.

De plus en plus de personnes ont énormément de mal à se concentrer.

Ça semble être de pire en pire.

À un tel point qu’aujourd’hui…

Ça nous paraît inévitable.

Et si je te disais…

… que tu peux (presque) éradiquer tout ça en quelques actions simples ?

Tu ne me croirais probablement pas.

Pourtant :

Tout ce que je viens de te citer est la conséquence d’un seul et même mal.

Si tu le supprimes ?

Alors tout diminue.

Petit à petit.

Mais quelle est donc cette chose si horrible tu vas me demander ?!

Il tient en 2 mots :

Réseaux sociaux.

Yep…

Les RS provoquent tout ça.

Sans même qu’on s’en rende compte.

À commencer par l’anxiété et le manque de concentration.

(Des tas d’études ont été faites sur ce sujet, tu peux demander à Google.)

Voici le constat fait par les chercheurs :

Tu peux pas être sain d’esprit si tu passes des heures chaque jour sur les réseaux sociaux.

C’est impossible.

Donc la raison première pour laquelle tu devrais t’en débarrasser ?

(Ou au moins diminuer fortement ta consommation.)

C’est même pas le gain de temps dont la plupart des personnes te parlent…

(Même si clairement ça peut te faire gagner des heures chaque semaine.)

Mais ton focus (tellement important si tu bosses à son compte…)..

Ton bien-être…

Ta sérénité…

Et juste ton bonheur…

Peut-être que tu sais tout ça.

Mais malgré ça, tu ne peux pas t’empêcher de retourner checker ton fil d’actualité…

Et c’est normal.

Parce que les réseaux sociaux ont été conçu pour te rendre accro… !

(Rien que ça c’est une bonne raison pour dégager le plus vite possible non ?)

D’ailleurs, même moi qui en ai conscience…

Et qui suis profondément convaincu du mal de ces apps…

… je me suis retrouvée ces derniers jours à aller checker Facebook…

… sans même m’en rendre compte.

C’est comme un automatisme.

Un automatisme dont t’as énormément de mal à te défaire.

Le seul moyen d’y arriver ?

C’est de te traiter comme un enfant.

Et de changer ton environnement.

Pour que tu n’aies PLUS LE CHOIX.

Comme supprimer Facebook, Twitter, Instagram de ton téléphone.

Ou au minimum :

Limiter leur utilisation.

(Ex : 10 min de Facebook / jour.)

Pour ça, tu vas dans les paramètres de ton téléphone.

Et tu cherches le réglage qui te permet de limiter le temps que tu passes sur chaque application.

(Sur iPhone ça s’appelle « temps d’écran ».)

Mais franchement…

Le mieux, c’est carrément de les dégager.

(J’ai encore jamais vu personne le regretter.)

Si tu veux devenir plus serein dans ton quotidien ?

Être de nouveau capable de te concentrer sur une tâche plusieurs heures d’affilée ?

Ne cherche pas plus loin.

C’est la première chose à faire.

C’est d’ailleurs ce qu’on fait ensemble dans le module 2 du coaching « Devenir (vraiment) LIBRE et SEREIN ».

Évidemment, on va beaucoup plus loin.

Je t’apprends pas à pas à transformer tes outils numériques en véritables machines d’efficacité.

Pour que tu passes le moins de temps possibles à bosser sur un écran.

Et plus de temps à prendre soin de toi.

Profiter de la vie et de tes proches.

Mais aussi à virer le stress et la pression inutile de ton quotidien.

Et les transformer en joie et sérénité.

Si t’es prêt à faire ta désintox ?

Alors c’est ici que ça se passe.

(Attention par contre : une désintox n’est jamais agréable sur le moment.

Mais je serais là pour t’accompagner.

Et après ?

Tu profiteras d’un véritable sentiment de LIBÉRATION.

Comme si tu avais enfin détaché le boulet que tu as au pied.

Et tu te demanderas comment tu pouvais vivre avec…)

Et si tu te dis que toi tu peux pas quitter les réseaux sociaux à cause de ton business ?

Alors je vais te montrer comment tu peux continuer d’alimenter les montres…

… sans jamais utiliser les applications en elles-mêmes.

(Et donc pas subir leur effet négatif.)

D’ailleurs :

Je reposte cet email automatiquement sur Facebook, Twitter, Linkedin…

… sans me connecter aux apps.

À ta libération,

Laura