Qu’est-ce que le copywriting ?

Le terme copywriting est très très peu connu en France. Il n’ a d’ailleurs même pas de traduction… C’est pour ça qu’on utilise le mot anglophone. 

Je vais donc t’expliquer le plus simplement possible de quoi il s’agit.

Définition

Pour commencer, le copywriting est un sous-domaine du marketing

En voici une définition très simple : le copywriting est l’art de persuader avec les mots. 

On dit que c’est un art car chaque copywriter (personne qui pratique le copywriting) a son propre style.

Mais on l’associe aussi à une science, car il existe des techniques et des méthodes bien précises. Autre rapprochement avec la science : le copywriting s’appuie sur la compréhension de la psychologie humaine (on y revient juste après). 

Les utilisations du copywriting

Comme je te le disais, le copywriting fait partie du marketing. 

Le but est donc de convaincre des personnes de faire une action spécifique. Comme par exemple :

  • Consulter ton contenu
  • Ouvrir tes emails
  • Acheter ton produit

Avec bien sûr pour objectif final la vente. Car pas de vente = pas de business.

Dans la pratique

Bon alors dans la pratique, ça s’applique comment ?

Comme tu l’as compris, il s’agit d’écriture. D’écriture oui, mais pas celle que tu as appris à l’école. Eh non, ton but n’est pas de faire de belles phrases, pleines de mots compliqués, et qui font 3 km de long. C’est même tout le contraire…

Je te rappelle que ton objectif n’est pas de tenter de rafler le prix Nobel de littérature, mais de convaincre !

Et pour ça, tu dois écrire simplement. Tes phrases doivent être courtes et percutantes. Les mots que tu utilises doivent être compris de tous. Tu dois donc bannir le jargon technique et le langage soutenu d’urgence ! 

Une des techniques est d’écrire comme tu parles.

L’autre compétence indispensable du copywriter est sa compréhension de la psychologie humaine et de son marché.

Si tu veux écrire de bons textes, tu dois rentrer dans la tête de tes prospects. Tu dois les connaitre mieux qu’eux-même. Connaitre leurs problèmes, savoir ce qu’ils ressentent, quelles sont leurs inspirations profondes, etc.

L’empathie est ton meilleur allier !

Est-ce éthique ?

La question de l’éthique est un sujet qui revient souvent. Principalement car le mot “persuasion” est connoté négativement… 

Je vais te donner mon avis, tu en feras ce que tu veux !

Comme on vient de le voir, le copywriting est un outil. 

Comme tous les outils, ce qui compte c’est ce que tu en fais. Si tu l’utilises pour persuader tes futurs clients d’acheter un produit qui est mauvais, ou en désaccord complet avec tes valeurs (comme par exemple vendre un steak alors que tu es vegan…), tu vas avoir des problèmes d’éthique, effectivement. (Et je ne te le recommande pas.) 

Par contre, si tu t’en sers pour vendre un produit dont tu penses qu’il peut réellement apporter de la valeur et aider ton client, tu rends service à tes prospects en leur proposant. Et donc plus tu sauras les convaincre et plus tu pourras les aider. 

(Bien évidemment c’est aussi dans l’intérêt de ton compte en banque… Mais les deux ne sont pas incompatibles, au contraire.) 

Pour moi, le copywriting est donc là pour appuyer un bon produit, un produit auquel tu crois.

Dans tous les cas, il faut bien comprendre que tout est vente. Même si tu es salarié, tu dois te vendre auprès d’un employeur. Évidemment, c’est encore plus visible lorsque tu es entrepreneur, puisque persuader et vendre fait partie de ton quotidien. 

Si tu as un business en ligne, tu dois par exemple convaincre une personne qui ne te connais pas de consulter ton contenu. Puis la convaincre de rejoindre ta mailing liste, d’ouvrir tes emails, d’acheter ton produit, etc.

La vraie question à se poser n’est donc pas si la persuasion est éthique, mais plutôt ce que tu en fais et si tu es bon ou pas.

Comment le copywriting peut t’aider concrètement ?

Tu te dis peut-être que c’est bien sympa tout ça. Mais tu te demandes ce que ça peut t’apporter concrètement dans ton business ?

Voici quelques exemples d’usages que tu peux faire du copywriting :

  • Récupérer plus d’inscrits à ta mailing liste (qui ne veut pas plus d’inscrits franchement ?!)
  • Avoir une meilleure conversion sur tes pages de vente
  • Améliorer ton taux de clics sur tes articles, vidéos, publicités…
  • Améliorer le taux d’ouverture de tes emails (en créant des titres qui obligent ton audience à cliquer)
  • Te différencier de tes concurrents en apprenant à fasciner les gens
  • Créer une meilleure relation avec ton audience

Je voudrais revenir sur les deux derniers points, parce que tu peux te demander ce qu’ils viennent faire là. Effectivement, ils ne sont pas directement liés au fait de faire plus de ventes.

Mais comme tu le sais, il y a de plus en plus de monde sur internet. Il est donc indispensable de te différencier de tes concurrents. Pour ça, tu dois apprendre à capter l’attention et à fasciner les gens. Et c’est justement le but du copywriting.

Prenons un exemple avec une page de vente : avant même d’arriver à la phase d’achat, tu dois d’abord accrocher l’attention de ton prospect. Puis la garder jusqu’au bout pour qu’il lise ton texte en entier, afin d’avoir une chance de le convaincre. 

Autre avantage : en devenant bon à l’écrit et en développant un style bien à toi, tu créeras une relation bien plus forte avec ton audience. Et cette relation est précieuse… Très précieuse.

Je n’ai cité que des exemples pour un business en ligne. Mais le copywriting est né bien avant le web, et s’applique pour toutes les entreprises. D’ailleurs les meilleurs copywriter le pratiquaient par exemple en envoyant des textes de vente par courrier. 

Comment te former au copywriting (sans y passer des heures) ?

Personnellement, je suis passionnée de copywriting. Tous les jours, je passe des heures à me former et à m’exercer.

Mais ce n’est peut-être pas ton cas. Ou tu n’as peut-être juste pas le temps… Dans ce cas, je t’ai préparé un ebook “La Check-List ultime pour des textes qui fascinent et qui vendent” que tu peux télécharger gratuitement ici : https://lauradaufeld.com.

J’ai regroupé dedans les meilleures techniques d’écrivains (comme Stephen King) et copywriters (comme Gary Halbert) pour faire passer tes textes (articles, emails, pages de vente, publicités…) à un autre niveau, et convertir tes lecteurs et acheteurs.  

À tout de suite de l’autre côté !